Méthodes de pêche

Les langoustines irlandaises se pêchent à diverses profondeurs, depuis les eaux côtières peu profondes jusqu'à 800 mètres de profondeur sur le plateau continental.

Main Image

Les navires irlandais respectent des normes très strictes en matière de qualité, suivi et traçabilité, et nombre d'entre eux adhèrent volontairement à un système de gestion environnementale des crustacés afin d'assurer la viabilité de cette ressource précieuse.

La pêche commerciale de la langoustine irlandaise a connu un véritable essor dans le sud-ouest de l'Irlande à partir des années 1970. De nos jours, plus de 100 bateaux pêchent la langoustine irlandaise. Ces bateaux accostent dans les ports de pêche suivants: Howth, Co. Dublin, Ros a Mhíl, Co. Galway, Clogherhead, Co. Louth, Kilmore Quay, Co. Wexford, Dunmore East, Co. Waterford et Castletownbere, Co. Cork.

 

 

Les bateaux qui traquent la langoustine irlandaise utilisent principalement la technique de pêche aux panneaux simples ou à chalut double dans les mers d'Irlande et Celtique et dans des zones spécifiques tels que les « Smalls » et aux alentours des îles d'Aran au large de la côte ouest de l'Irlande.

De nombreux bateaux utilisent des cages pour attraper des langoustines vivantes, notamment pour l'industrie de la restauration. Ces langoustines vivantes doivent êtres ligotées individuellement ou placées dans des conteneurs spéciaux afin de les séparer les unes des autres.